Marc Jalet est l’architecte en chef du projet de Rénovation Urbaine de Pointe-à-Pitre.

 

Il crée sa propre agence Âdoho en juin 2017 après avoir réalisé plus d’un millier de logements ainsi que de nombreux projets structurants dans l’archipel guadeloupéen, et en Martinique.

 

En 2009, l’architecte publie aux éditions Archibook L’urgence, l’échéance, la durée, une réflexion inédite sur l’urbain de demain dans notre contexte insulaire, présentant la démarche qui lui a permis de redessiner les emblématiques quartiers Henri IV, Bergevin et Chanzy à Pointe-à-Pitre.

 

Dix années de métamorphose urbaine désormais lisibles grâce à de nouveaux aménagements tels que les Jardins d’Henri IV, le Mail à Man Réaux, ou encore la Place des Dissidents bordée de ses façades commerciales.

 

Co-auteur de l’Anthropologie du sport en Guadeloupe et Regards sur la ville, deux ouvrages collectifs initiés par la collectivité régionale et par la Maison de l’Architecture de Guadeloupe, Marc Jalet a toujours su nourrir un dialogue ouvert entre architecture et musique, terrains d’expression qu’il cultive avec une même passion.

 

Avec son partenaire Nicolas Rigaudeau, il propose aujourd’hui un nouveau chapitre, avec un élan nourri par l’expérience de 25 années de projets au sein de l’agence Pile et Face.